Brabant wallon

Un important dispositif policier a été déployé pour diriger le cortège.

Plusieurs milliers de militants de la FGTB sont partis vers 10 h du parking de Walibi, pour une marche dans les rues de Wavre. Les régionales et les centrales professionnelles du Brabant wallon mais aussi du Centre, de Charleroi, de Mons, de Namur et du Luxembourg avaient rendez-vous dans la cité du Maca et les manifestants sont plusieurs milliers.

© Fifi

Un important dispositif policier, dont certains hommes portant des casques et des boucliers postés derrière des chevaux de frise interdisant l’accès à certaines rues, est en place pour diriger le cortège. La manifestation, à ce stade, est plutôt bon enfant.

Progressant derrière une banderole rappelant les principales revendications du syndicat socialiste en matière de salaire, de pension et d’allocations sociales, le cortège est emmenés par plusieurs personnalités dont le président de la FGTB Robert Vertenueil, Jean-Pascal Labille ou encore Paul Magnette.

Dans le cortège, certains calicots fustigent la politique du gouvernement fédéral. Déjà brocardé sur les calicots de certains participants à la marche organisée par le syndicat socialiste dans sa ville, les oreilles du premier ministre Charles Michel devraient sérieusement siffler vers midi, lors des discours…