Depuis quelques années maintenant, les majorités en place à la tête de Perwez avaient décidé d’ériger une petite salle dans chaque village afin que toutes les associations puissent s’y retrouver et en profiter. Et du côté de Thorembais - Saint-Trond, cette salle se nomme "L’Oasis".

Une Oasis qui est au centre des discussions dans les rangs de l’opposition DRC Plus depuis que le collège communal a décidé de louer la salle à une association qui souhaitait y installer une école. "Le choix du collège est lourd de conséquences, déplore l’opposition. Premièrement, la salle de l’Oasis est probablement l’une des salles les plus sollicitées par les villageois pour des organisations privées et singulièrement pour les enterrements. Elle est aussi nécessaire aux activités paroissiales."

DRC Plus pointe également l’utilité de cette salle pour l’école attenante, surtout en cette période de crise sanitaire et de distanciation sociale. "La salle jouxte l’école communale de la Farandole. Eu égard à l’accroissement du nombre d’élèves, un usage scolaire de cette salle est rendu nécessaire, notamment pour ce qui concerne les cours de psychomotricité. En cette période de crise liée au Covid-19, une salle dédiée à l’école de la Farandole n’apparaît pas superflue pour garantir les mesures de distanciation sociale. Nous dénonçons cette décision irréfléchie et demandons au collège d’envisager au plus vite une alternative au profit de l’association qui n’entrave ni les activités culturelles, ni les activités scolaires, ni plus généralement les activités villageoises. Aujourd’hui à sec, cette Oasis de convivialité doit retrouver sa destination."

Du côté du collège communal, ce choix est justifié (voir ci-dessous) et assumé même s’il entraîne quelques complications, notamment d’ordre organisationnel dans un futur proche.

Jordan Godfriaux : "L’Oasis est toujours accessible aux citoyens !"

Jordan Godfriaux, le bourgmestre de Perwez, explique ce choix fait par les autorités communales.

"Nous avons signé une convention avec cette petite école qui voulait s’installer et ils doivent notamment remettre la salle dans l’état où ils l’ont reçue quand ils quittent les lieux, explique-t-il. La volonté du collège est bien que cette salle soit occupée par les citoyens et elle leur est toujours accessible. Cette mise à disposition, moyennant un loyer, a été signée pour une année et l’idée est, si l’école trouve son public, de l’installer ailleurs." Car comme l’explique DRC PluS, l’Oasis est importante pour l’école attenante. "Actuellement, les cours de psychomotricité des élèves de maternelle de l’école communale de Thorembais-Saint-Trond se déroulent dans le réfectoire. C’est une situation qui date de quelques années maintenant. Pour cette année scolaire, on va continuer comme ça mais dès l’année prochaine, l’idée est de pouvoir donner ces cours de psychomotricité dans l’Oasis. Quant à l’accessibilité de la salle, elle est utilisée ce samedi par une association qui est une habituée", conclut le maïeur.