Voilà qui devrait mettre du baume au cœur de ceux qui regrettent déjà la fermeture des piscines du Bois des Rêves, décidée pour des raisons budgétaires par la Province du Brabant wallon. Le domaine provincial d’Ottignies devrait compter une nouvelle plaine de jeux d’ici quelques mois, à la place de la plaine actuelle.

Le projet est à l’enquête publique depuis le 28 juin dernier et jusqu’au 12 juillet. Il prévoit la construction d’une nouvelle plaine de jeux, divisée en trois zones distinctes, l’une pour les 2-4 ans, une autre pour les 5-9 ans et une dernière pour les 10-13 ans. Certains modules seront bien différents de ceux actuels. 

© Equilateral/Concept/Eecocur/Nonet

Il y aura bien évidemment toujours des balançoires et des toboggans mais la nouvelle plaine comportera de nouveaux modules comme une tyrolienne, un nid d’oiseau en hauteur, un parcours d’escalade “fruits de forêts’’, un tunnel végétal, ainsi qu’un parcours sensoriel. Quelques petits modules seront par ailleurs traversés par le petit ruisseau qui s’écoule sur le site. Tout cela en adéquation avec la nouvelle identité donnée au domaine provincial, axé désormais autour de la nature et de l’eau.

© Equilateral/Concept/Eecocur/Nonet

Cette nouvelle plaine de jeux est envisagée sur un terrain à proximité de la brasserie (à gauche quand on vient du parking), utilisé actuellement pour certaines activités du Musée de l’eau et de la fontaine. “L’ancienne plaine de jeux est vétuste, elle a 25 ans et elle commence à s’abîmer, constate Isabelle Evrard, députée provinciale en charge du domaine. On souhaite la changer d’endroit pour valoriser davantage le parc. Aujourd’hui, les gens se garent et vont directement à la plaine de jeux. Ils ne se promènent pas dans le domaine. On a donc décidé de recentrer la plaine pour que les gens découvrent le domaine et qu’ils entrent dans la brasserie.”

L’objectif est de démarrer les travaux en octobre de cette année, pour une fin de chantier en avril 2022. L’investissement provincial est de 700 000 euros.

À terme, un spray park constitué de jets d’eau est envisagé à la place des piscines actuelles, et un minigolf devrait voir le jour sur le site de la plaine de jeux actuelle. “Mais tout cela est encore en réflexion”, tempère toutefois la députée provinciale.