A cause d'une entorse au doigt, Hugo, un petit garçon de cinq ans originaire de Villers-la-Ville, se rend aux urgences. Pour vivre cette épreuve, il prend avec lui ses trois doudous.

Une fois le passage à l'hôpital achevé, retour à la voiture où, en montant dans le véhicule, il en fait tomber un. Alors qu'il fait noir, sa maman, Gaëlle, ne s'en aperçoit pas et rentre avec l'enfant à leur domicile.

Une fois chez eux, ils se rendent compte qu'un doudou est manquant et à cause du couvre-feu, il n'y avait plus assez de temps pour faire l'aller-retour. Ils appellent alors l'hôpital mais personne là-bas n'a vu le doudou de Hugo.

Là, Gaëlle se souvient qu'elle a aperçu une voiture de police à la sortie de l'hôpital. Elle appelle alors la police locale. Malheureusement, la patrouille est rentrée mais, de façon très sympathique, une policière promet d'aller jusque là-bas pour voir si le doudou n'y est pas encore.

Vingt minutes plus tard, le téléphone de Gaëlle sonne. Le doudou a été retrouvée par la policière. Mais surtout, elle a redonné le sourire à Hugo, qui dès le lendemain a pu retrouver son troisième doudou.

Sur Facebook, Gaëlle était très reconnaissante envers la policière qui a pris le temps de se déplacer durant son service pour aider son fils. "Merci à cette héroïne qui a été voir après ses heures".

© FACEBOOK