Conscient que la période que nous vivons est loin d’être évidente pour les commerçants, le Collège communal a mis en place diverses aides afin de surmonter cette crise. Certaines taxes et redevances ont été supprimées et une aide directe de 750 euros a pu leur être octroyée.

Et bonne nouvelle : parmi les dossiers reçus, une seconde aide de 750 euros sera octroyée dans les prochains jours à tous les commerçants devant rester fermés. Sont concernés par cette mesure : les commerçants ayant les codes NACE suivants : 56 Restauration (les restaurants, les cafés), 9602 (les salons de coiffure et soins de beauté), 9604 (les instituts d’entretien corporel), 96.092 (les services de tatouage et de piercing).

Outre ces différentes aides, le Collège communal a prévu un montant de 50 000 euros à son budget 2021 afin de soutenir la création de commerces.

Un montant similaire a été inscrit au budget 2021 afin d’aider les commerçants désireux de rénover leur commerce ou d’embellir leur façade.

De quoi peut-être, tenir le coup un peu plus longtemps.