Si les rentrées du 18 mai, du 2 et 8 juin dernier ont suscité l’inquiétude voire l’agacement chez certaines directions d’écoles communales de Wavre, celle de ce mardi s’annonce bien plus apaisée. C’est que les élèves rentreront à peu près dans des conditions “normales”. On oublie les bancs espacés, les masques obligatoires pour les élèves et la distanciation dans la cour de récré.

Quand les directions d’école ont œuvré aux rentrées précédentes, le travail a été pénible, se souvient Anne Geheniau, directrice de l’école de l’Amitié à Limal. Je suis sereine malgré tout. Ce qu’on a vécu est finalement une bonne répétition de cette rentrée scolaire.”

Conformément aux recommandations de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les enseignants porteront le masque lors des échanges rapprochés avec les élèves ainsi qu’entre adultes et les mesures d’hygiène seront d’application. Plus aucun parent ne pourra rentrer dans l’enceinte de l’école, sauf pour les plus petits lors de cette rentrée.

Même si ce n’était pas imposé, les établissements wavriens feront passer les élèves par des entrées et sorties différentes selon les bulles afin d’éviter les échanges. Pour les écoles où ce n’est pas possible, les élèves entreront en fonction d’horaires différés.

Trois bulles ont été définies à l’Amitié : celle des maternelles, une autre pour les première et deuxième primaires et une dernière pour les élèves de troisième jusqu’à la sixième primaire.