L’idée, c’est de proposer aux visiteurs un gîte ou un lieu de repos insolite. Dans un cadre verdoyant et proche de la nature. Tout en les invitant à mener une réflexion sur notre mode de vie, explique Antoine Hennault. Leur proposer un retour aux choses simples et à l’essentiel. Pour leur montrer qu’on peut très bien vivre avec moins. "

Avec Célestine, les 5 étudiants entrepreneurs entendent bousculer les habitudes de consommation et de vie des visiteurs en général. Après l’avoir construite par eux-mêmes, ils souhaitent désormais proposer leur Tiny-House "Célestine" à la location.

"Nicolas et Sam, étudiants en construction tech et bois, ont toujours adoré le concept des Tiny-Houses, ils ont alors commencé à la construire par eux-mêmes. Et pendant un an, Célestine - non encore achevée - leur a servi de kot. Sans douche, sans chauffage, etc."

On était alors dans les prémices de la Tiny-House actuelle. Depuis Antoine (communication), Antoinette, Antoinette et Maxime (commerce) ont rejoint le projet pour lui donner son allure actuelle. "C ’est notre premier projet ensemble, on ne se connaissait pas du tout à la base. Mais le courant est très vite passé et chacun a su se répartir les tâches en fonction de ses capacités. C’est aussi ce qui était intéressant dans le projet : apprendre des autres et acquérir de l’expérience en menant à bien un projet ensemble. "

Déplacée ensuite en bordure du lac de Genval - le terrain appartenant à la mamie de Nicolas -, la petite équipe a passé la totalité de ses vacances à la fignoler. " Aujourd’hui, elle offre tout le confort moderne possible et sera bientôt prête à accueillir des visiteurs. Qui, on l’espère, seront sensibles à la fois au lieu, à Célestine, ainsi qu’à notre message, tourné vers l’écologie, le retour au local et à l’essentiel. "

La location, qui devrait démarrer d’ici peu, sera proposée au tarif de 120 euros la nuit. " Petit-déjeuner compris. Et on réfléchit à mettre en place une formule dégressive. Si les visiteurs font attention à leur consommation d’eau par exemple, on réduirait le tarif, etc. "

La construction du site internet - en phase de finalisation - a pris un peu de retard, mais il deviendra opérationnel sous peu : www.ernesst.be.