Une concession automobile fait un geste pour promouvoir les véhicules électriques.

"Les constructeurs misent sur les véhicules électriques mais les clients n’en voient pas beaucoup sur la route et donc ils hésitent. Les collectivités y pensent aussi mais, comme ce n’est pas encore répandu, le pas n’est pas évident à franchir. On a besoin l’un de l’autre, donc nous avons proposé un partenariat."

La concession Kia établie le long de la chaussée de Namur à Nivelles a posé un geste fort hier : elle a mis à disposition de la Ville de Nivelles, gratuitement durant deuxans, un véhicule électrique. Sans même qu’une publicité soit apposée sur le véhicule. Kia assurera en plus l’entretien, et paiera même les taxes.

Ce modèle Soul peut être rechargé via une prise électrique classique ou avec les chargeurs rapides d’une borne de rechargement comme on en voit de plus en plus. Il s’agit d’une voiture classique, qui ne sera pas affectée à un service ou à une personne en particulier mais que le personnel de l’administration pourra employer pour divers déplacements.

Son autonomie réelle est de 120 kilomètres en hiver, et de 160 en été. "C’est parfait pour nous, puisqu’on se limite à des trajets locaux", indique le bourgmestre, Pierre Huart. " Cela correspond parfaitement à notre politique visant à encourager un changement des habitudes en matière de déplacement. Nous avons déjà des véhicules au CNG et des vélos électriques. Mais c’est la première voiture électrique dans la flotte de la Ville de Nivelles."