Bonne nouvelle pour l’ASBL LaHulpe4Migrants. Un logement d’accueil collectif devrait pouvoir s’implanter sous peu sur le territoire de la commune. Le conseil communal a en effet débloqué - à l’unanimité - les fonds nécessaires à la remise aux normes de deux sites d’accueil potentiels : une maison de la rue François Dubois qui appartient au CPAS ou le foyer paroissial. De quoi pouvoir "fournir un peu de dignité et de chaleur à des jeunes gens engagés sur leur route migratoire", explique Deborah Schoenmaekers, la conseillère communale (LB) à l’origine de la demande.

Reste maintenant à savoir laquelle des deux solutions se concrétisera. "On a une préférence pour le logement du CPAS, car c’est un logement complet et proche de la gare, continue la conseillère communale. Mais on verra en fonction du timing car les pompiers mais aussi Vinçotte doivent venir valider les futurs travaux, ce qui risque de prendre du temps. Et vu qu’on est encore en hiver, on ne peut se permettre d’attendre trop longtemps. "

Précisons que quelle que soit la solution mise en œuvre, le bon déroulement de l’hébergement sera placé sous la responsabilité de la plateforme d’accueil des migrants (BXLRefugees) et de l’ASBL La Hulpe4Migrants. avec la signature d’une convention pour l’occupation des locaux. " Des réunions avec la police, l’ASBL, les autorités communales et les citoyens auront alors lieu pour expliquer le projet, sensibiliser les gens et éviter les préjugés qui entourent trop souvent l’accueil des migrants. Mais quoi qu’il en soit, on salue le soutien affiché par la commune au projet, qui confirme ainsi son engagement pris avec l’adoption de la motion ‘Commune hospitalière’ il y a deux ans. "

Signalons que deux ans après l’adoption de cette motion, les citoyens la hulpois ont accordé 3 400 nuitées à des migrants venus d’horizons divers.