Se dirige-t-on finalement vers une solution qui arrangerait tout le monde ? Alors que le guichet de la gare avait dû fermer ses portes - comme dans 44 gares belges en tout - il pourrait presque revenir à la vie. Presque, car s’il est rapidement apparu que la SNCB ne reviendrait pas sur sa décision, une solution de rechange serait à l’étude du côté de La Hulpe. Car bpost est en effet entré en contact avec la SNCB pour occuper les locaux ainsi délaissés, et surtout se mettre à vendre des tickets de trains par la même occasion.

" Une rencontre a bien eu lieu entre la SNCB et La Poste , confirme Christophe Dister, le bourgmestre de La Hulpe. "Il faut savoir que La Poste est en recherche active d’un nouveau bâtiment sur la commune et qu’ils sont donc intéressés par cette piste. Une piste qui pourrait être très intéressante pour les La Hulpois - et autres navetteurs - car en plus d’occuper le bâtiment, La Poste pourrait vendre des tickets de train et autres produits de la SNCB. Ce qui serait assez génial pour les personnes les plus âgées notamment, qui éprouvent des difficultés face aux automates. Toutefois, on n’a évidemment pas notre mot à dire, les "négociations" concernent bpost et la SNCB ."

Une piste sérieuse qui permettrait le cas échéant de clôturer d’une assez bonne manière cet épisode malheureux de la suppression des guichets. Et pourquoi pas donner des idées à certains dans d’autres communes concernées par le même problème.

Car si les guichets de la gare ne peuvent pas tous abriter un bureau de poste, on pourrait imaginer que des associations/librairies ou autres investissent les lieux et qu’ils se mettent à vendre des "produits SNCB".