Nous le répétons sans cesse, il faut rester sur les sentiers et les chemins !” Le directeur du Château de La Hulpe ne sait plus où donner de la tête depuis quelques mois. Après la butte calcaire, c’est la butte située en face du château qui a dû être entièrement clôturée pour empêcher le passage de vélos, cette fois-ci.

“Au vu des traces régulièrement observées, il n’y a aucun doute sur le fait que ce soit des VTT”, se désole Olivier Vanham, le gérant. “Et si on laisse faire, ce sont les racines d’un superbe arbre qui vont en tarir – plus des abeilles solitaires – avant que l’arbre ne représente un risque pour tout un chacun. Comme on ne peut pas poster quelqu’un à cet endroit en permanence et que les panneaux ne fonctionnent pas, on pose des barrières.”

Une mesure qui empêche l’accès à la butte, avant peut-être de devoir prendre des mesures d’interdiction. “On y réfléchit de plus en plus. La décision est très difficile à prendre mais ces situations se répètent de plus en plus. On sait aussi que la cohabitation entre les promeneurs et les cyclistes est de plus en plus compliquée. Le tout, de notre côté c’est de prendre une décision avant que les dégâts causés ne soient irréversibles. Nos actes individuels multipliés par des centaines d’autres ont un impact, soyons-en conscients !”