Brabant wallon Il laisse deux enfants orphelins derrière lui.


Alors qu'il circulait à moto vendredi, vers 17h30, le long de la N90 à Jemeppe-sur-Sambre, Vincent F. s'est vu couper la route par une BMW à hauteur du carrefour Hittelet. Le Nivellois de 44 ans a été transporté au CHR de Namur où il est décédé dès son admission aux urgences. Sa fille de 15 ans, qui se trouvait à l'arrière de la Ducati, a été blessée et présente plusieurs fractures mais est sortie samedi de l'hôpital.

L'automobiliste a voulu tourner à gauche pour rejoindre la rue Hittelet. Il n'a pas cédé le passage et a percuté la moto qui venait en sens inverse, indique le parquet de Namur. Pire encore, le quadragénaire était en état d'ivresse et aurait tenté de prendre la fuite après le choc, selon les dires de la passagère de la moto.

C'est un véritable drame pour la famille du Nivellois qui laisse ainsi deux enfants orphelins derrière lui. Ils ont en effet perdu leur maman il y a deux ans, emportée par un cancer. "Tu as rejoint maman et papy comme tu attendais tant... mais malheureusement tu l'as rejoint trop vite", écrivait samedi son fils aîné. Avant d'ajouter : "Je serai là pour ma soeur et le reste de la famille comme le voulais mon père."