Brabant wallon Une peine de probation autonome après avoir malmené des clients au Shopping.

Le 8 décembre 2018, accompagnée de sa mère et de son enfant, une Nivelloise âgée de 29 ans se promenait dans la galerie du Shopping Center. Elle s’est approchée d’un présentoir de bijoux pour en examiner le contenu mais un couple avait eu la même idée. Il s’agissait d’un présentoir tournant et le fait que le couple le fasse bouger a énervé Jessica.

Elle a d’abord insulté l’homme, puis a planté ses doigts dans sa gorge. Voyant son homme en mauvaise posture, la dame a voulu intervenir. Et elle a également subi cette prise violente au cou avant que la Nivelloise ne quitte les lieux.

Les images de vidéosurveillance ont permis à la police d’identifier la coupable. Déjà condamnée en juin 2014 à quinze mois de prison avec sursis, elle a été entendue par la police et a expliqué que le couple avait fait une réflexion sur sa mère et que cela l’avait mise hors d’elle.

Se retrouvant à nouveau sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel, elle s’est contentée de préciser qu’elle était désolée et tenait à s’excuser pour son attitude.

Le ministère public, lui, a insisté sur cette violence gratuite en plein centre commercial. Et devant l’enfant de la prévenue, ce qui n’est sans doute pas le meilleur exemple à donner…

Le tribunal, dans son jugement, souligne l’état de récidive de la prévenue et la condamne à une peine de probation autonome de 18 mois. La Nivelloise devra également suivre une formation qui lui apprendra à gérer son agressivité.