Brabant wallon Les faits de vandalisme sur des voitures se multiplient dans la cité des Aclots.


Quel triste spectacle ! Les photos d'une Mercedes sauvagement vandalisée à Nivelles circulent sur les réseaux sociaux depuis ce week-end. Garé sur le parking privé du toit du Match, le véhicule est méconnaissable : vitres brisées, rétros explosés, capot tagué, bière laissée à l'intérieur... Les auteurs s'en sont donné à coeur joie... et n'ont visiblement rien volé !



Ces dernières semaines, les faits de vandalisme sur les véhicules se multiplient dans la cité des Aclots. Le dimanche du carnaval de Nivelles, une Golf avait été retrouvée sans ses pneus par son propriétaire dans le parc de la Dodaine. Quelques jours plus tôt, trois voitures étaient incendiées à Baulers. D'abord considéré comme accidentel, l'incendie a ensuite été qualifié de criminel. Un auteur du quartier a été arrêté et a été relâché après avoir avoué les faits. Des poursuites judiciaires pèsent à son encontre.

Contacté, le chef de corps de la zone de police Nivelles-Genappe indique qu'on ne peut, pour le moment, pas parler de faits liés ou commis par une seule et même bande. " On poursuit pour le moment des auteurs du côté de la Maillebotte mais pour des faits bien précis" ajoute Pascal Neyman.