Il y a un peu plus d’un mois, la campagne de vaccination contre le Covid-19 était officiellement lancée en Wallonie. Une course contre la montre qui s’avère un peu plus longue (et compliquée) que prévu. La faute aux cinq centres de vaccination de la Jeune Province (Tubize, Braine-l’Alleud, Court-Saint-Étienne, Wavre et Perwez) ? Pas vraiment. C’est plutôt le manque de vaccins disponibles qui entraîne un ralentissement de la vaccination en Brabant wallon mais également en Belgique en règle générale. Certains centres ont d’ailleurs été contraints de fermer leurs portes quelques jours, faute de vaccins disponibles. Mais petit à petit, la campagne devrait s’accélérer dans les prochains jours. L’occasion de dresser un premier bilan en Brabant wallon chez les personnes âgées de plus de 18 ans. Les chiffres ont été arrêtés ce lundi 26 avril à 7 h 30.

Si le Brabant wallon compte plus de 400 000 habitants aujourd’hui, 322 736 d’entre eux (chiffre arrêté au 26 avril 2021) sont âgés de 18 ans ou plus. Et bonne nouvelle : près d’un tiers d’entre eux ont déjà reçu une première dose du vaccin : 105 281 très exactement.

Intéressant également de s’intéresser aux communes les plus “productives” en matière de vaccination. Alors, laquelle d’entre elles arrive en tête au niveau du pourcentage de sa population vaccinée avec la première dose ? Cocorico pour la cité aclote qui compte déjà 23 432 vaccinés, soit 37,88 % de sa population. Ce podium plutôt symbolique est complété par Ittre avec 35,36 % de vaccinés (1 949 habitants) et Braine-l’Alleud avec 35,21 % (11 341 personnes). On ajoutera encore les bons scores de Braine-le-Château (35,19 % de sa population ayant reçu la première dose) ainsi que Waterloo (35,18 %).

© IPM

A contrario, certaines communes sont un peu “à la traîne” comme Ramillies avec ses 29,08 % de personnes vaccinées avec la première dose (1 247 habitants sur 4 288). Et à y regarder de plus près, on se rend compte que la vaccination prend plus de temps dans l’est de la Jeune Province puisque la suite du classement reprend Jodoigne (29,39 %), Ramillies (29,54 %), Orp-Jauche (29,78 %) et Beauvechain (29,86 %). Le côté rural et les kilomètres plus importants pour rejoindre un centre de vaccination sont certainement à prendre en considération au moment d’analyser ces chiffres.

30 136 secondes doses administrées

Si certains attendent encore leur première dose du vaccin, pour d’autres, la vaccination est déjà complètement terminée après qu’ils aient reçu leur seconde dose. Et là encore, c’est Nivelles qui arrive en tête du classement puisque 15,81 % de la population aclote âgée de 18 ans ou plus est complètement vaccinée, ce qui représente quelque 3 705 personnes.

Un top 3 qui est complété par les communes d’Ottignies-Louvain-la-Neuve (11,78 % de sa population a reçu une deuxième dose alors que “seulement” 30,62 % ont reçu leur première dose) et Chaumont-Gistoux (11,54 %). Suivent encore Genappe (1 405 Genappiens complètement vaccinés) et Ittre, toujours dans les bons coups, et ses 602 habitants (10,92 %) qui ont reçu leurs deux doses de vaccins.

Sans surprise, dans le bas du classement, on retrouve une nouvelle fois les différentes entités de l’est de la Jeune Province. Avec “seulement” 252 personnes complètement vaccinées (4,96 % de sa population) Ramillies ferme la marche. Juste devant, on retrouve Hélécine (4,99 %), Incourt (5,41 %), Jodoigne (5,44 %) et Beauvechain (5,52 %).

Des chiffres qui démontrent que tout le monde n’est pas spécialement égal face à la vaccination même si tout cela devrait se régulariser dans les prochaines semaines. Une accélération du processus qui ira de pair avec une augmentation du nombre de vaccins. À noter qu’au 26 avril dernier, 30 136 Brabançons wallons peuvent se targuer d’être complètement vaccinés, soit… 8,56 % de la population de la province.