L'édition 2019 du guide culinaire Gault&Millau vient de sortir

Quelques jours seulement avant que le célèbre guide culinaire Michelin délivre ses tant attendues étoiles, c’est son principal concurrent du Gault&Millau qui a octroyé, cet après-midi, ses cotes aux meilleurs restaurants du pays. Si des valeurs sûres comme Bon-Bon ou l’Air du Temps restent inégalables, 75 enseignes du Brabant wallon figurent dans la nouvelle édition du précieux guide culinaire. Soit huit de plus que dans l’édition 2018.

Et comme depuis quelques années déjà, c’est l’Amandier, dirigé magistralement par la famille Volkaerts à Genval, qui truste une nouvelle fois la première place des restaurants brabançons wallons.

Avec un joli 16/20, l’enseigne non étoilée au guide Michelin se paie même le luxe de devancer les quatre établissements de la Jeune Province disposant d’un macaron que sont la Maison Marit (Braine-l’Alleud, 15,5/20), Philippe Meyers (Braine-l’Alleud, 15,5/20), Aux Petits Oignons (Jodoigne 15/20) et le Bistro Racine (Braine-le-Château, 14,5/20) !

Mieux : Marc et Martin Volkaerts, connu pour avoir participé à l’édition 6 de la célèbre émission Top Chef, parviennent même à glisser un deuxième restaurant dans le Gault&Millau version 2018. Les Tilleuls, du nom de leur restaurant installé dans l’ancienne maison communale de Céroux, obtient la cote d’entrée de 12/20. Ouvert en septembre dernier, nul doute que l’enseigne, affichant régulièrement complet, devrait encore glaner quelques points dans les prochaines éditions.

De progression, il en est question pour six établissements : le Bistro Racine (Braine-le-Château), l’Horizon (Chaumont-Gistoux) et la Ligne Rouge (Lasne) passent tous trois de 14 à 14,5/20. Le Koru (Ramillies) passe de 13 à 13,5/20 tandis que la Petite Gayolle (Tubize) et Mawal (La Hulpe) gagnent également un demi-point pour arriver à 13/20.

On notera également douze nouvelles entrées. Dont la plus belle revient à Gustave (Grez-Doiceau). Étonnamment barré des anciennes éditions du guide, le restaurant entre directement dans le top 15 des restaurants du BW, selon Gault&Millau, avec une cote de 13,5/20.

Enfin, on notera que quatre restaurants ont quitté le classement : le Coup d’Cœur d’Ottignies ; le Kobo de Waterloo ; le Saint-Jean des Bois d’Ottignies, le resto du Château de Limelette déclaré en faillite en mars dernier ; et le Vin Heures des Artistes de Wavre.

© ipm infographie