Les 200 vétérans brabançons actifs en 2018 en Belgique et à l'étranger ont été félicités.

Sur les quelque 1 200 militaires belges déployés sur le territoire belge et à l’étranger en 2018, il y avait plus de 200 Brabançons wallons. "Pour la plus petite province wallonne, c’est un chiffre très honorable", s’est félicité le commandant militaire de la province Olivier De Groote à la mise à l’honneur de ces vétérans à l’hôtel du gouverneur à Wavre.

© Geerts

Les missions auxquelles ils ont participé l’an dernier sont nombreuses, et parfois périlleuses. En Belgique, les soldats ont soutenu la police fédérale à travers l’Operation Vigilant Guardian (OVG), l’opération de lutte contre le terrorisme, et à l’Operation Spring Guardian visant la surveillance des sites nucléaires.

À l’étranger, nos hommes ont notamment été actifs en Jordanie et en Irak, pour soutenir les États-Unis dans le conflit avec l’État islamique et l’organisation Al Nusra. Mais également en Afrique, notamment au Mali où deux hélicoptères NH90 ont été déployés de la base de Beauvechain et en Europe, avec entre autres l’Operation Sea Guardian, qui vise à lutter contre la traite des êtres humains, le trafic d’armes illégales et le terrorisme.

"Toutes ces missions nous ont permis d’acquérir de l’expérience avec nos voisins, avec d’autres membres de l’OTAN mais également avec d’autres nations plus éloignées, de partager notre savoir-faire par notre habilité appréciée dans différentes spécialités, a conclu le commandant militaire. Je me devais de mettre à l’honneur tous nos militaires qui ont porté haut et fier nos couleurs".