Brabant wallon Le bassin de retenue est le plus gros poste prévu au budget 2019.

Comme c’est de coutume en cette fin d’année, la cité du Lion a présenté son budget en vue de l’année 2019. Un budget qui a été présenté par la bourgmestre, Florence Reuter, qui est également en charge des Finances. "En 2018, nous avions souhaité être prudents pour ne pas engager la prochaine législature et je dirais que ce budget 2019 est beaucoup plus théorique, complet et détaillé", commente la bourgmestre.

Mais qu’en est-il au niveau des investissements ? Quels sont les grands projets qui vont rythmer 2019 au sein de la cité du Lion ? "On commence enfin à souffler un peu avec l’école de Mont-Saint-Jean, sourit Florence Reuter. Cette année, ce sont 280 000 euros qui sont prévus pour les travaux de réaménagement et d’extension de l’école auxquels on peut ajouter 350 000 euros pour la construction de la nouvelle cuisine. Avec 50 % d’élèves en plus, il faut bien évidemment plus de matériel pour les accueillir convenablement."

Parmi les autres investissements prévus, on notera l’aménagement des abords de la chaussée Bara et de sa piste cyclable (715 000 euros), l’asphaltage de diverses voiries (2 e partie de la rue de l’Infante, avenue Bel-Air…) ou encore le subside qui est réservé au musée (410 000 euros) qui vise au réaménagement du Charivari afin de rendre le musée Wellington plus accessible.

Mais le gros poste de ce budget, c’est l’entretien l’étang du Bois des Bruyères (730 000 €) qui est avant tout un grand bassin d’orage. "L’idée est de le curer car ça n’a plus été fait depuis 15 ans, déplore la bourgmestre. Ensuite, il faudra évacuer les eaux et refaire les berges. Une magnifique faune et flore s’est développée à cet endroit et l’objectif est de les préserver."

Au total, ce sont 5,6 millions d’euros d’investissements qui sont prévus dans ce budget.