Arrestation de deux jeunes dans une affaire de stupéfiants survenue dans une boîte de Waterloo

La police de Waterloo est intervenue au Knokke Out ce samedi vers 4 heures pour une affaire de stupéfiants.

Arrestation de deux jeunes dans une affaire de stupéfiants survenue dans une boîte de Waterloo
©Geerts

La police de Waterloo mène encore des devoirs d'enquête mais elle nous confirme qu'elle a procédé à deux arrestations sur fond de stupéfiants ce samedi vers 4h du matin, au Knokke Out, une boîte bien connue de la région. Deux individus âgés d'une vingtaine d'années et originaires de France et de Suisse ont été privés de liberté.

Il nous revient qu'une jeune femme originaire de Genappe a signalé une tentative de vente ou de prise de stupéfiants à un barman de la boîte qui, à son tour, a alerté les services de sécurité. Ces derniers ont eu le bon réflexe et ont immédiatement appelé la police. Deux jeunes ont donc ont été privés de liberté et vont être auditionnés. Le magistrat de garde du parquet du Brabant wallon a été avisé.

Bien que de nombreux témoignages de viols et d'agressions sexuelles frappent les bars et les boîtes de la capitale, on ne peut parler à ce stade de tentative de viol, ni d'usage de GHB.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be