Braine-l’Alleud – Genappe : "Le tracé est loin d’être définitif" pour la liaison N5-Piraumont

A.H.
Braine-l’Alleud – Genappe : "Le tracé est loin d’être définitif" pour la liaison N5-Piraumont
©EdA

Il y a deux semaines, une réunion d’information préalable à une étude d’incidences était organisée à propos du projet de liaison entre la N5 à Vieux-Genappe et la N27 à proximité du rond-point de Piraumont (Braine-l’Alleud), donc de l’entrée du ring. L’ambiance lors de cette réunion ne laissait pas planer le doute par rapport aux oppositions que le projet va rencontrer.

Ce lundi, au parlement wallon, le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Écolo), a assuré ne pas s'être déjà prononcé sur ce projet de tracé de liaison. "Nous sommes au tout début de la procédure et le tracé proposé est loin d'être définitif. Le projet final dépendra des conclusions de l'étude d'incidences, qui prendra notamment en compte les différents avis des riverains reçus en suite de la réunion d'information préalable."

Le ministre a néanmoins listé les avantages de cette liaison, alors qu’il était interrogé sur le sujet par le député wallon André Antoine (LE).

"Cette liaison a pour but d'établir une connexion est-ouest entre Ottignies et Braine-l'Alleud et non pas une connexion nord-sud vers Bruxelles, a précisé Philippe Henry. Le plan provincial de mobilité ainsi que les différents plans communaux de mobilité ont identifié cette liaison comme nécessaire. À l'échelle de la province, elle devrait permettre d'améliorer l'accès vers le RER de Braine-l'Alleud via Piraumont et offrira une nouvelle liaison entre l'E411 et l'E19 via le R0. D'une manière locale, ce nouvel itinéraire proposera une alternative à la route du Lion fermée à la circulation et de diminuer la pression automobile dans le centre de Lillois ainsi que sur le giratoire Château Cheval à proximité de Mont-Saint-Jean".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be