Waterloo : la ferme agro-écologique de la Papelotte recherche des partenaires

La ferme de la Papelotte lance un appel à projet adressé aux amoureux de la nature voulant créer un projet professionnel autour de l’alimentation durable.

Simon Chérot
Waterloo : la ferme agro-écologique de la Papelotte recherche des partenaires
©S.C.

Àquelques pas du Lion de Waterloo, se trouve la ferme de permaculture de la Papelotte. Véritable havre de paix, ce lieu cultive l’art de la terre.

Ce projet, situé à quelques kilomètres de Bruxelles et soutenu par Perma-Projects, une structure visant à initier des projets de permaculture et d’agroécologie, est porté depuis deux ans par deux passionnés : Tom Paris et Juliette Arpin. “Perma-Projects a mis à notre disposition un terrain magnifique afin de nous permettre de développer différents projets autour de l’agroécologie. Tom et moi, nous occupons de la terre, mais il y a deux locaux – une cuisine de transformation aux normes Afsca et une salle de réunion – qui ne sont malheureusement pas encore utilisés. Nous avons donc lancé un appel à projet pour toutes les personnes intéressées par l’alimentation durable. Transformateurs, traiteurs ou encore formateurs sont les bienvenus”, explique Juliette Arpin.

Waterloo : la ferme agro-écologique de la Papelotte recherche des partenaires
©La Papelotte
Waterloo : la ferme agro-écologique de la Papelotte recherche des partenaires
©La Papelotte

“L’idée est de créer un lieu partagé et collaboratif.”

Tom et Juliette ne sont pas seuls sur le site de la ferme, ils ont déjà accueilli Émilia Farfan et son projet Hierba buenas. Cette dernière est tisanière et cultive différents aromates. “L’idée est de créer un lieu partagé et collaboratif. Nous voulons éviter l’idée de concurrence et travailler main dans la main afin de créer un cercle vertueux”. L’activité de la tisanière permet en effet d’amener un plus en termes de biodiversité sur le site de la ferme.

Fromagers, pâtissiers, traiteurs, etc.

L’idée portée par les deux jeunes agriculteurs est de compléter l’offre proposée sur le site. “Nous sommes présents sur les marchés, dans les magasins bios de la région, à Bruxelles via un réseau de groupes d’achats solidaires de l’agriculture paysanne (Gasap), nous vendons également des paniers sur place et nous fournissons certains restaurateurs. Il serait intéressant de pouvoir proposer des produits directement transformés au sein de la ferme par des professionnels”.

Fromagers, pâtissiers, transformateurs, traiteurs, l’appel est ouvert à toute personne désireuse de s’installer et de lancer sa propre activité. Que ce soit pour une occupation régulière ou non des locaux. “L’avantage, c’est que nous avons déjà un certain réseau d’écoulement des produits. Nos outils et nos compétences sont à disposition mais, surtout, Perma-Projects peut accompagner les personnes désireuses de lancer un projet et qui ont besoin d’être guidées dans les démarches à suivre via un support financier et/ou administratif”, insiste la maraîchère.


L'appel à projet se finit normalement le 4 juillet, mais l'équipe reste ouverte à toutes propositions et le formulaire reste disponible. Il ne s'agit donc pas de ne pas de traîner.

Plus d'informations et formulaire d'inscription sur le site de la Papelotte.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be