"Si tu me détruis, je te détruis": un Etterbeekois condamné pour harcèlement de son ex-compagne waterlootoise

Il avait harcelé son ex-compagne waterlootoise et sa propre fille. Dix mois de prison assortis d’un sursis de trois ans.

Vincent Fifi
"Si tu me détruis, je te détruis": un Etterbeekois condamné pour harcèlement de son ex-compagne waterlootoise
©Belga
Le 18 août 2021, une habitante de Waterloo a déposé une nouvelle plainte contre son ex-compagnon, désormais établi à Etterbeek. Elle avait croisé la veille une connaissance, qui lui avait rapporté...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité