Waterloo: 150 heures de travail et la confiscation du pick-up qui avait heurté le vélo

Poursuivi pour avoir heurté volontairement un cycliste en 2020, un Waterlootois écope d’une peine de travail et se voit confisquer son véhicule.

Vincent Fifi
Waterloo: 150 heures de travail et la confiscation du pick-up qui avait heurté le vélo
©EDA
Le 6 juin 2020, un cycliste a été renversé par un pick-up sur la chaussée de Louvain, à Waterloo. Pas tout à fait accidentel, selon la victime qui a déposé plainte et a subi trois...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité