"Quand je sors de prison, je t’égorge" : un Waterlootois condamné à 18 mois de prison

Son avocate reconnaît que son client a eu un comportement intolérable et inadmissible. Le parquet le qualifie d’improbable et imprévisible.

J.V.
"Quand je sors de prison, je t’égorge" : un Waterlootois condamné à 18 mois de prison
©BELGA
L’homme est un Waterlootois âgé de 51 ans. À son casier judiciaire, trois condamnations pour coups...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité