Le Brabant wallon, la province belge avec le plus de voitures par ménage : le détail par commune (INFOGRAPHIE)

Lasne est la commune du pays avec le plus haut taux de motorisation.

Ro.Ma.
Le Brabant wallon, la province belge avec le plus de voitures par ménage : le détail par commune (INFOGRAPHIE)
©JL Flemal

Des dix provinces du pays, le Brabant Wallon est la plus motorisée. Selon les récentes données de Statbel, les ménages brabançons ont en moyenne 1,29 véhicule. Un taux nettement supérieur à la moyenne belge (1,06) et la moyenne wallonne (1,11). Le BW est talonné de peu par les provinces flamandes du Limbourg (1,26 véhicule par ménage) et du Brabant flamand (1,21).

Le Brabant wallon, la province belge avec le plus de voitures par ménage : le détail par commune (INFOGRAPHIE)
©IPM

Parmi les 19 communes brabançonnes wallonnes, une se distingue : Lasne. Avec son taux de 1,68 voiture par ménage, Lasne est, en plus d'être l'entité avec le plus haut revenu par habitant de Wallonie, la commune la plus motorisée du pays. Selon la bourgmestre Laurence Rotthier (MR), la cause se trouve dans la carence de transports publics. "On n'a pas de gare, et peu de bus. Il y a des lignes le matin vers Braine-l'Alleud et Waterloo… mais à part ça, on n'est pas gâté. Un exemple concret : un jeune ne peut pas, un mercredi après-midi, prendre un bus pour aller faire du sport à Braine-l'Alleud". Mais ce ne fut pas toujours le cas. Les aînés se souviennent peut-être du tram qui reliait Wavre à Bruxelles, en passant par Lasne et Waterloo. "Sa suppression a été une des plus grandes bêtises", regrette la mayoresse, qui interpelle les Tec régulièrement pour demander davantage de fréquences.

Le haut revenu par habitant des Lasnois aidant, nombreuses sont donc les familles à acquérir plusieurs véhicules : "les parents jouent au taxi. Quand les enfants deviennent plus grands et peuvent rouler, cela permet aux parents d'arrêter les navettes."

Vers un “Uber communal” chaumontois

En termes de taux de motorisation, Lasne est suivie de près par Nandrin, la microlocalité de Herstappe et Chaumont-Gistoux. Cette dernière dispose d'un taux de 1,5 voiture par ménage. Ici, comme à Lasne, le manque de transports en commun est pointé du doigt. "L'offre est très limitée", déplore Luc Decorte (MR). Au vu des résultats peu satisfaisants du transport à la demande du Tec, le mayeur ambitionne même de développer un "Uber communal", une navette intervillage permettant de rejoindre les "points multimodaux" que sont Ottignies, Wavre et Louvain-la-Neuve. "On peut y aller progressivement. On a déjà par exemple un minibus communal qu'on peut utiliser le mercredi et le vendredi." Quant aux alternatives cyclables ? "30 % de la population a plus de 60 ans : je me vois mal leur demander de faire tous leurs déplacements à vélo."

À l’inverse, on retrouve moins de véhicules par ménage dans les centres : Ottignies-Louvain-la-Neuve (0,98), Nivelles (1,04), Tubize (1,16), Wavre (1,22), Braine-l’Alleud (1,27) et Waterloo (1,34). Des quotas nettement supérieurs à la commune bruxelloise la plus motorisée. Woluwe-Saint-Pierre, et son taux de 0,92 véhicule par ménage.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be