Un conducteur ivre se retrouve sur les rails de la gare de Waterloo

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi 16 à dimanche 17 septembre vers 2h du matin.

Jolan D'Hooghe
Un conducteur ivre a continuer sa route sur la rue de la Station à Waterloo. Il a finit sa route sur les rails, juste à côté de la gare.
©DR

Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 septembre, vers 2h du matin, une voiture conduite par un Enghiennois de 24 ans, accompagné par sa compagne de 23 ans, également habitante d’Enghien, a terminé sa course en quittant la voie publique et pénétrer sur le “domaine de la SNCB”, plus précisément sur les rails, les voies 1 et 2, de la gare de Waterloo, nous informe la zone de police locale.

Quittant un établissement local de débit de boissons, le jeune conducteur et sa passagère ont repris par la rue de la Station, juste devant la gare, et ont poursuivi leur route en traversant une barrière avant d’arriver au quai et finir leur route sur les rails. La voiture est passée là où, il n’y a pas encore si longtemps, se tenait le passage souterrain de l’ancienne gare. Il y a plusieurs décennies, on pouvait également y trouver un passage à niveau.

Un conducteur ivre a continuer sa route sur la rue de la Station à Waterloo. Il a finit sa route sur les rails, juste à côté de la gare.
©DR

Une fois arrivée sur place, la police a effectué à un test d’alcoolémie. Le jeune Enghiennois a été mesuré à 0,7 milligramme par litre d’air alvéolaire expiré, soit plus de trois fois le taux légal autorité (0,22 mg/L). La compagne du conducteur était aussi sous influence d’alcool. Dès l’arrivée des autorités policières, les deux jeunes se sont montrés violents et ont créé l’esclandre. La police waterlootoise a immédiatement privé les deux Enghiennois de liberté pour cause d’ivresse sur la voie publique.

Le véhicule a été retiré rapidement après les faits. Aucun impact sur le trafic ferroviaire n’a été constaté.

Un conducteur ivre a continuer sa route sur la rue de la Station à Waterloo. Il a finit sa route sur les rails, juste à côté de la gare.
©DR
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...