Un nouveau testing à grande échelle est organisé à l’école communale d’Ophain ce jeudi 4 mars. Celui-ci est mis en place afin de vérifier la négativité des tests à J + 7, et pour que la rentrée des classes puisse se faire en toute sécurité le lundi 8 mars. Jeudi, dès 9h, ce testing sera mis en place par “bulle-classe” et sur rendez-vous. Le nouveau testing est une demande générale des parents qui voulaient que les enfants soient testés à nouveau avant qu’ils réintègrent l’école.

Jeudi dernier, les résultats du premier testing massif de l’école d’Ophain révélaient un taux positif au virus de 30 % chez les membres du personnel et de 5 % chez les élèves, soit une vingtaine d’enfants. Étant donné que ceux-ci sont répartis dans plusieurs classes, les règles estiment que l’on est en présence d’un cluster. De plus, les élèves positifs se sont tous révélés asymptomatiques. Ce qui n’est pas le cas de tout le personnel, car une institutrice maternelle avait été hospitalisée aux soins intensifs. Dix jours de quarantaine ont été directement imposés aux cas positifs dès jeudi dernier, ainsi que pour les parents et les enfants qui ont été en contact avec une personne positive.

En ce qui concerne le personnel extrascolaire qui se déplace entre l’école du Grand Frêne et l’école de Lillois, personne n’est contaminé. Pour l’instant, rien n’impose à ce deuxième établissement de fermer puisque la règle stipule bien qu’une fermeture est obligatoire dès que trois clusters y cohabitent.

Pour rappel, un nombre élevé de contaminations au Covid-19 avait été découvert le mardi 22 février au sein de l’école, ce qui avait causé sa fermeture immédiate et l’organisation d’une campagne de testing d’envergure. Moins de 48 heures plus tard, 90 % des élèves et 100 % du personnel avaient été testés. L’établissement scolaire avait, à l’origine, choisi de tester tout le monde après qu’un enseignant soit déclaré positif. Rien que dans sa classe, 16 élèves sur les 21 testés avaient été déclarés positifs et asymptomatiques.