Waterloo - Braine l'Alleud Le groupe Défi lui demande clairement de remettre ses mandats qu'elle a obtenu lors des dernières élections

La "saga" du passage vers le MR de Fiorella Iezzi continue de faire couler beaucoup d'encre. C'est à présent au tour du chef de groupe, Luc D'Hondt, de faire part de son sentiment dans une lettre ouverte. "J’ai pris acte de votre choix de quitter notre parti et d’apporter votre soutien au MR, dans votre commune de Waterloo et dans notre belle province du Brabant wallon. Je vous crois suffisamment honnête pour reconnaître que vous n’avez pas été élue sur vos voix de préférence. C’est grâce aux votes en tête de liste que, comme première de celle-ci, vous avez été désignée par les électeurs de DéFI pour les représenter. Vous avez fait, par votre choix, de ne plus honorer l’engagement que vous avez pris dans le cadre de votre campagne électorale. Il serait particulièrement malhonnête que vous vous revendiquiez de leurs votes, pour les représenter au sein d’un autre groupe quelqu’il soit. Que vous décidiez, alors, de vous déclarer indépendante ne serait aussi que duperie."

Et de demander clairement à la nouvelle conseillère communale MR de Waterloo de quitter ses mandats. "Je ne peux pas comprendre que les instances du parti qui vous accueille accepte dans son groupe, une représentante qui aurait été élue grâce aux voix que les électeurs ont accordé à une autre formation que la leur. L’éthique en politique, la déontologie personnelle vous impose de remettre vos mandats de Conseillère au parti qui, initialement, vous avait fait confiance. Vos suppléants ne méritent pas le vol de mandats, mandats qui leur reviendraient si votre conscience et votre honnêteté allait de pair avec vos actes posés. Pour finir, vous avez signé, avant les dernières élections communales et provinciales, une charte qui évoque l’application de ce dont je viens de parler ci-dessus. Votre code d’honneur vous impose de respecter votre parole. Et je pense que vous êtes une femme de parole. Je vous souhaite bonne chance et bonne conscience dans vos challenges à venir."