Créé en 2018 par Fabien Feys et Youssef Bachir, KOJUMP est un parc de loisirs et d’amusement en intérieur, pour petits et grands articulé autour des trampolines. "Notre objectif est de divertir, d’amuser et de procurer des sensations fortes à tout le monde", explique Fabien Feys.

Déjà présent sur Bruxelles et Liège, KOJUMP débarque officiellement à Waterloo, sur le site Carrefour de Mont-Saint-Jean, ce samedi 19 septembre. "Le concept du trampoline parc, c’est un parc sportif à la base. Aux États-Unis, c’est aussi présent qu’une piscine sauf que c’est basé sur le sport. On y va pour faire son sport. Nous avons transformé le concept en parc de loisir et d’amusement. Les parents et les enfants viennent ici pour s’éclater."

On y retrouve beaucoup de petites surfaces qui proposent de nombreuses attractions différentes. "Il y a 14 attractions différentes qui vont du mur à la tour en passant par la zone de combat ou encore les piscines de mousse et l’airbag, le tout, sur une surface de 1 000 m2."

Et que les parents se rassurent : tout a été pensé autour de la sécurité. "Les blessures sont très rares car on a vraiment pensé à tout pour assurer la sécurité de tous. Les blessures surviennent parfois à cause d’une mauvaise utilisation. Pas à cause du trampoline en lui-même."

D’ailleurs, KOJUMP peut accueillir des teams-buildings, des anniversaires, des cours de gym ou encore des associations qui s’occupent de personnes souffrant d’un handicap. Et à l’avenir, on risque d’encore entendre parler de KOJUMP car si la société arrive à Waterloo, ce n’est pas par hasard. "On a signé un accord avec Redevco qui est propriétaire du site Carrefour, continue Fabien Feys. Ils sont venus vers nous car ils voulaient garder, sur leur parking, les familles le plus longtemps possible et il manquait du loisir amusement. Le trampoline parc n’est pas un effet de mode et il est en train de monter", conclut le Waterlootois qui va vous "envoyer" en l’air en toute sécurité.

Des cours de gym qui font recette


Comme l’explique Fabien Feys, KOJUMP est accessible à tous dès l’âge de 4 ans. Mais ce qui fait également recette, ce sont les écoles qui viennent pour y prodiguer un cours de gymnastique un peu particulier et qui sort de l’ordinaire. "Nous avons beaucoup d’écoles en semaine car elles se rendent compte que le cours de gymnastique classique devient parfois ennuyant. Ils varient avec la piscine, mais il y a une petite polémique avec les corps qui changent et sur 24 élèves, il y a beaucoup de certificats médicaux. Ici, on est en contact avec les écoles et quand elles viennent, le parc est privatisé."

Et les enfants ne le regrettent pas. "Ce n’est pas vraiment un cours de gym du coup et le professeur le remarque : ce jour-là, personne n’a de certificat médical et ils s’éclatent en travaillant tous les muscles du corps en une heure."

Les anniversaires ont également beaucoup de succès car en moyenne, KOJUMP en célèbre 200 par mois !

© DR