Les autorités communales de Braine-l'Alleud ont annoncé mercredi qu'environ 450 élèves des classes primaires et maternelles de l'école communale d'Ophain, ainsi que l'ensemble du personnel, pourra subir un test PCR jeudi dans les locaux de l'établissement. Un cluster s'y est déclaré et la situation est préoccupante: quatre enseignants et un accueillant extrascolaire sont confirmés positifs, une institutrice étant hospitalisée. Une classe a été testée pour l'instant: 16 enfants sur les 21 testés sont positifs, bien que tous asymptomatiques. L'école sera entièrement fermée vendredi. Le pouvoir organisateur de l'école communale a appris qu'une institutrice avait été testée positive durant les congés de carnaval. Et il est apparu qu'un accueillant extrascolaire, qui travaille à l'école mais aussi pour la plaine de vacances organisée la semaine dernière durant les congés, a été testé positif vendredi. Il a été demandé aux enfant qui avaient participé à la plaine de vacances de rester en quarantaine cette semaine, et ceux qui avaient eu cours avant le congé avec l'institutrice touchée ont été testés. Sur une classe de 25, 21 ont accepté de passer le test, et 16 sont positifs.

Il est apparu que quatre enseignants sont actuellement positifs, en plus de l'accueillant extrascolaire. Vu cette situation, la commune a considéré qu'il s'agissait d'un cluster et qu'il convenait de réagir. Après contact avec le gouverneur de province et la case manager, l'Aviq a marqué son accord pour organiser un test à grande échelle jeudi dans l'école. Si les parents marquent leur accord, les 450 enfants pourront être testés, tout comme l'ensemble du personnel.

L'école restera fermée vendredi et en fonction des résultats des tests, qui devraient arriver au plus tard dimanche, le pouvoir organisateur décidera s'il faut fermer certaines classes, voire l'école entière, la semaine prochaine.