Le jury chargé de départager les huit films en compétition a été présenté. Il est présidé par Patrick Ridremont et on y retrouve des acteurs et actrices belges et français dont Tania Gabarski, Carole Weyers, Victor Meutelet ou encore Kamel Belghazi. L'invité d'honneur du WaHFF cette année est le réalisateur et scénariste français Patrice Leconte.

Le WaHFF comprend également une compétition spécifique pour les documentaires historiques, dont le jury est présidé par le documentariste Henri de Gerlache. Les "Clions", prix dont le nom est la contraction de Clio (la muse de l'histoire) et du célèbre Lion de Waterloo, seront remis lors de la soirée de clôture du festival, dimanche à partir de 19h00.

D'ici là, le festival proposera des projections des films en et hors compétitions, des rencontres, un concert, une exposition, des repas historiques, des avant-premières. "C'est une année spéciale mais nous voulons proposer un festival normal, un vrai festival avec différentes activités. Chacune d'elles respecte un protocole strict et nous ferons le point quotidiennement pour une évaluation en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et des règles à appliquer. On s'adaptera au besoin mais nous voulons montrer que la culture est toujours vivante", indique le directeur du Festival, Alban de Fraipont.