15 observations verbales pour non-respect du confinement nocturne ont été relevées entre mercredi 1h05 et jeudi 1h51, soit un peu plus de 24 heures, principalement pour des personnes traversant Waterloo.

La police de Waterloo a opté, dans un premier temps, pour une attitude préventive : "Nous voulons surtout rappeler l’arrêté du gouverneur aux personnes se trouvant en situation infractionnelle sur le territoire de la commune de Waterloo, indique le commissaire Ludovic Corvilain. Mais nous rappelons qu’une phase de répression suivra très prochainement."