En juin dernier, le promoteur immobilier Equilis lançait la construction de 44 appartements dans le quartier de Merbraine, entre l’avenue Victor Hugo et l’avenue Blücher, à Braine-l'Alleud. Un projet qui était en discussion depuis une vingtaine d’années entre riverains, autorités communales et une série de promoteurs immobiliers. C'est le promoteur Equilis qui avait finalement eu le permis pour le projet "Terra Nostra". Le projet prévoit 44 appartements répartis sur plusieurs immeubles de trois étages, sept espaces pour indépendants et professions libérales, ainsi que 109 places de parking. Ensuite, 83 appartements viendront s’ajouter au projet. Il annonçait également la construction d’espaces verts et d’un "bois partagé" de 35 ares.

Dimanche dernier, en partenariat avec l’entreprise Urban Forests, Equilis a planté symboliquement le premier arbre au cœur du quartier. A terme, le bois en comptera plus de 10 000 d’une trentaine d’espèces différentes, favorisant la biodiversité. Hugues Hallard, en charge du projet "Terra Nostra", explique : “ la plantation symbolique d’aujourd’hui c’est, en quelque sorte, l’arbre qui dévoilera la forêt. De plus, les nombreux aménagements extérieurs prévus visent à encourager le développement d’une vie de quartier bercée par la quiétude, le bien-être et le vivre-ensemble.” 

Faire pousser une forêt en terrain urbain n’est pas simple et c’est pourquoi Equilis a fait appel à Urban Forests, société spécialisée dans la création de forêts urbaines participatives. Son fondateur, Nicolas de Brabandère, explique : "Nous venons de planter 750 arbres . La prochaine phase (2.500 arbres) devrait se faire en février 2021 et la 3e phase (6.750 arbres), en octobre 2021". Selon la responsable communication d'Equilis, la mise à disposition des habitations est prévue pour mi-2022.