Depuis les mesures de déconfinement qui ont permis de les organiser à nouveau, les deux marchés hebdomadaires brainois se tiennent sur la dalle qui jouxte l’ancien pont Courbe. Ce qui permet de respecter les règles sanitaires facilement : une seule entrée possible, sens giratoire lisible pour les utilisateurs, comptage aisé…

Y a-t-il une volonté de les ramener dans le centre-ville ? C’est la question posée par Benjamin Vokar (Ecolo) au dernier conseil communal. La réponse est "oui", ou plutôt "oui mais". Il y a quelques semaines, le collège pensait pouvoir rapatrier ces marchés à leur emplacement initial mais les chiffres de la pandémie, en particulier à Braine-l’Alleud, ont incité l’exécutif à plus de prudence.

En respectant les règles, faire revenir le marché du vendredi matin - qui s’essouffle à la gare - sur la place du Môle implique de n’accueillir que neuf échoppes. "Quand il a fallu choisir qui pourrait s’y installer, c’est devenu un grand vaudeville, précise le bourgmestre Vincent Scourneau. La seule manière de continuer, c’est de rester sur la dalle de la gare et c’est ce que nous allons faire, même si l’intention reste de rapatrier les marchés quand nous le pourrons. Nous avons décidé que tous ceux du mois d’octobre se tiendront à la gare, et ce sera aussi vraisemblablement le cas en novembre."