Ce jeudi, la direction du parc Mini-Europe a annoncé son intention de fermer ses portes sur le site du Heysel le 31 décembre prochain, faute d’accord sur une quatrième prolongation avec Brussels Expo. Thierry Meeùs, administrateur délégué de Mini-Europe, regrette l’énorme investissement en énergie et en moyens consenti pour atteindre cet objectif. "Mini-Europe avait proposé un plan d’investissement majeur dans le cadre Néo. Les circonstances actuelles et la crise du Covid-19 ont eu pour conséquence que Mini-Europe n’a d’autre choix que de devoir annoncer son intention de mettre un terme à son exploitation au 31 décembre 2020."

Quid de la suite donc ? On se souvient qu’en 2013, Vincent Scourneau, le bourgmestre de Braine-l’Alleud, avait fait part de son intérêt pour rapatrier Mini-Europe dans la commune. Mais depuis, les choses ont changé. "Nous ne sommes plus du tout intéressés, commente le maïeur brainois. Nous avons d’autres projets en tête." Mini-Europe n’arrivera donc pas à Braine-l’Alleud, c’est certain !