Un nouvel An tropical… avec quelques jours d’avance



A quelques heures du nouvel An, c’est le type d’images qui passent dans tous les JT: à l’autre bout de la terre, sur la plage et dans des températures tropicales, certains passent le cap de l’année nouvelle en dansant en maillot entre deux bains de mer.
Vendredi soir, quelques centaines de fêtards ont testé avec un peu d’avance ce nouvel An sous les tropiques lors de la Splash & Bubbles New Year’s Party organisée à Aqualibi. Ambiance à 29 degrés, palmiers et décor de plages, vagues et toboggans aquatiques, ballons géants qui passent de main en main au-dessus des bassins, DJ Set pour faire bouger les nageurs en rythme, il ne manquait pas grand-chose pour y croire.


La touche belge et décalée était tout de même prévue, avec un show… du Grand Jojo en personne ! A plus de 80 ans, accompagné de danseuses, le plus célèbre des chanteurs bruxellois a tenu une heure dans cette chaleur humide à reprendre ses tubes, de Jules César à E Viva Mexico en passant par Clémentine - il parait qu’il l’a rencontrée à la Doudingue ! -, Sergent Flagada et Valencia.


" Excusez-moi, c’est qui, ce chanteur ? ",  hallucinait un participant français en voyant la foule composée de personnes de tous les âges lancer spontanément des farandoles qui se prolongeaient quelques dizaines de mètres plus loin dans la piscine d’eau chaude.
Pas de Nouvel An sans un décompte en choeur à minuit et les participants ont également sacrifié à la tradition, avant de fêter ça tous ensemble avec des bulles.


D’accord, d’accord, on était juste le 28 décembre à Wavre. Et alors ?