À l'issue de cette première nuit de couvre feu en Brabant wallon, la police de Waterloo a procédé à plusieurs interpellations entre 1h et 6h du matin, a-t-elle fait savoir ce mercredi.

Alors qu'il rentrait à 1h du matin après avoir passé la soirée chez un ami à Waterloo, un Bruxellois de 47 ans a été intercepté par une patrouille de police. Les policiers lui ont demandé s’il était au courant des nouvelles mesures en place dans le Brabant wallon. L’intéressé a répondu qu’il était bien au courant mais qu’il se sent attenté à sa liberté. Il s'est emporté, est sorti du véhicule, a tenté d’argumenter en s’approchant des policiers à moins d'un mètre de distance, sans masque.

LIRE AUSSI : Confinement nocturne: la police de Waterloo a recensé 15 infractions en 24 heures

Les deux policiers l’ont informé qu’il risquait d’être privé de liberté pour trouble public s’il ne se calme pas. Le conducteur est alors revenu à ses esprits et a regagné son véhicule. Il écope tout de même d'un P.-V. pour non respect de l'arrêté du gouverneur.

Durant cette nuit, quatre autres véhicules ont été arrêtés lors du confinement nocturne.