À Waterloo, tout le monde connaissait les glaces de Calao. Alors, quand en 2014, les gérants décidaient de fermer boutique pour enfin profiter d’une retraite bien méritée, c’était la stupeur. Il faut dire que la réputation de leurs glaces n’était plus à faire, eux qui avaient notamment conquis le cœur du prince Laurent qui n’hésitait pas à s’y aventurer.

Mais voilà, après six ans d’absence, les glaces Calao font leur retour dans la cité du Lion. En effet, Benoît, le fils des anciens gérants, a décidé de redonner une nouvelle vie à cette institution waterlootoise. "C’est une réorientation suite à un licenciement lié au coronavirus", explique-t-il.

Mais que les "anciens" se rassurent : la qualité sera toujours bien présente. "La technique de fabrication ainsi que les recettes ont été conservées." Seul "petit" changement : la méthode de vente. Si, par le passé, le Calao trônait fièrement à quelques pas de la maison communale, aujourd’hui, il ne dispose pas (encore) de pignon sur rue. "Dans un premier temps, nous allons fonctionner par vente en ligne et livraison. Ensuite, si cela fonctionne bien, on pensera à investir dans un bâtiment. Pour le moment, mon papa m’aide pour les recettes et la formation", conclut Benoît qui va donc donner une seconde vie au Calao.

En savoir plus

Infos : www.glaciercalao.be.