La deuxième édition de la remise des "Prix de l’engagement citoyen" s’est déroulée mardi soir à Braine-l’Alleud. Initiée par le Rotary Club brainois, la dynamique est désormais soutenue par la Commune, qui a elle aussi attribué un prix.

En ce qui concerne le service club, deux associations ont été retenues cette année, et recevront un financement de 1 000 euros. La première est la Boutikadon, initiative brainoise portée par Anne Desemberg. Via la plateforme internet www.boutikadon.be et une page Facebook, il s’agit de rassembler l’offre et la demande pour des objets dont certains particuliers veulent se débarrasser mais qui peuvent encore être utiles à d’autres.

Le donneur poste des photos des objets, meubles, vêtements, livres, et les associations locales (ou le CPAS) peuvent venir chercher à domicile ce dont leurs bénéficiaires ont besoin. Simple et efficace, mais l’association manque encore un peu de visibilité et le prix du Rotary devrait aider à mieux la faire connaître.

Quant aux jeunes aidants proches, il s’agit d’une association pour l’instant essentiellement bruxelloise mais qui devrait étendre ses activités à Braine-l’Alleud, où habite sa présidente Christine Croisiaux. L’idée est de soutenir les enfants, adolescents et jeunes adultes qui aident les membres de leur famille en état de dépendance.

La Commune, elle, a choisi de mettre à l’honneur l’association L’Amarrage, active dans le secteur de l’aide à la jeunesse et qui gère deux maisons d’accueil à Braine-l’Alleud.