Lors du conseil communal de ce mardi soir, une modification de voirie a été votée suite à la demande de permis d’urbanisme déposée par le promoteur immobilier Jacques Delens pour la construction d’un immeuble de 18 appartements sur le lieu délimité par l’avenue Albert Ier, l’avenue Alphonse Allard et la petite rue à l’Art. Le bâtiment existant, auparavant utilisé par l’école des Arts et maintenant à l’abandon, sera détruit.

Le futur immeuble de quatre étages aura 26 emplacements de parking destinés aux futurs résidents. "Nous sommes d’accord avec le projet d’un immeuble à cet endroit mais nous estimons que ce bâtiment aura un gabarit trop important comparé aux maisons proches. Il y a un étage de trop", a estimé Olivier Vanham, chef de file d’Intérêts Brainois. Selon lui, il est logique d’implanter un immeuble à proximité de la gare.

À travers cette demande, la commune parle d’aménager un rond-point au croisement de l’avenue Alphonse Allard et Albert Ier, sauf que cela n’est pas acté officiellement. "C’est l’argument de la majorité, et ça contenterait les riverains de l’avenue Albert Ier, où la circulation a été rouverte dans les deux sens", ajoute-t-il. En effet, cela résoudrait certains problèmes, mais selon Olivier Vanham, ce ne sont encore que des promesses.

Pour l’instant, le dossier ne prévoit pas l’aménagement d’un rond-point mais bien de redessiner le carrefour. Reste à savoir qui payera pour ces futurs aménagements. IB et PluS ont voté non, tandis qu’Ecolo et la majorité se sont montrés favorables au projet.