Waterloo - Braine l'Alleud

Les activités sont de retour ce week-end sur le champ de bataille.

La société française Kleber Rossillon, qui a repris depuis deux mois l’exploitation du Mémorial 1815, maintient la tradition des grandes reconstitutions destinées à commémorer la victoire de Wellington sur Napoléon. En association avec la Province, le nouveau gestionnaire du champ de bataille proposera donc ce week-end deux jours entiers d’animations sur plusieurs sites marquants de la bataille.

Avec quelques nouveautés dont l’installation d’un troisième bivouac. En plus de celui des alliés qui seront montés à la ferme d’Hougoumont et du bivouac français autour du dernier quartier général de Napoléon à Vieux Genappe, ce troisième camp sera celui de la cavalerie française. Il sera accessible au public au pied de la butte du Lion.

Un endroit qui accueillera également tout au long du week-end des animations de cavalerie, des tirs au canon, et sera le départ de visites guidées tant du nouveau bivouac que du Mémorial et du Panorama. Au dernier QG, en plus des animations habituelles et de la présence de l’Empereur ainsi que de son état-major, une exposition d’outils médicaux évoquera les soins donnés à l’époque aux blessés.

L’activité phare du week-end sera incontestablement la reconstitution de certaines phases de la bataille. C’est prévu pour dimanche à partir de 10 h 30, avec la participation de centaines de reconstitueurs. Entre charges de cavalerie, tir de canons et grandes manœuvres coordonnées, ils restitueront l’attaque de la ferme d’Hougoumont par les troupes françaises, et la défense acharnée qui a contribué à la gloire de plusieurs bataillons britanniques.