Waterloo - Braine l'Alleud Surprise : le nombre de 25-40 ans repart à la hausse en Brabant wallon.

C’est devenu une tradition : tous les deux ans, la Fondation économique et sociale du Brabant wallon (FESBW) publie "Le Brabant wallon en chiffres", un recueil des statistiques disponibles (et vérifiées) se rapportant à la province et ses 27 communes dans des domaines aussi divers que l’économie, la démographie, la mobilité, l’emploi, l’aménagement du territoire ou encore l’enseignement.

La version 2019 vient de sortir de presse, et on peut également la consulter sur le site internet de l’intercommunale inBW, à l’adresse www.inbw.be. Pas le genre d’ouvrage à lire d’une traite, évidemment.

Mais pour les étudiants, les chercheurs, les investisseurs ou encore les décideurs politiques, disposer de ces chiffres, graphiques et tableaux qui montrent l’évolution de la province dans une foule de domaine est précieux. Impossible d’être exhaustif à propos des constats de cette nouvelle édition.

Disons qu’on y voit notamment la confirmation chiffrée et objective de la bonne santé économique du Brabant wallon, ou encore de l’accroissement et du vieillissement de la population. Mais il y a aussi quelques surprises et une des plus marquantes, d’après le président de la FESBW Jean-Pierre Hermant, est l’augmentation du nombre de Brabançons wallons dans la tranche 25-40 ans. De 1997 à 2007, cette catégorie était en baisse et à présent, le mouvement inverse est enclenché.

D’après les prévisions, ils seront plus de 75 750 en 2027, soit un niveau supérieur à celui de 1997.

Bonne nouvelle ? En croisant ces chiffres avec ceux des mouvements de population, on peut voir que les nouveaux habitants viennent surtout de Flandre et de Bruxelles, et peu de Wallonie. Un coup d’œil sur les tableaux de l’évolution des prix de l’immobilier apporte des explications complémentaires…

Et si des personnes à plus haut revenu arrivent en Brabant wallon alors qu’ils sont en âge d’avoir des enfants, les pages consacrées à la problématique de la mobilité, au logement ou encore aux infrastructures scolaires donnent également un éclairage que les décideurs ont intérêt à prendre en compte…