Waterloo - Braine l'Alleud Le stand "Parvais and friends" fournissait notamment le ravitaillement.

C’est le principe du Relais pour la vie : de nombreuses associations locales se mobilisent et c’était notamment le cas de certaines écoles, de clubs sportifs et même de la police brainoise, qui avait constitué une équipe. Et un stand avec un petit panneau "Parvais and friends" n’a pas manqué d’attirer l’attention des Brainois ce week-end.

Olivier Parvais, ex-président du CPAS et figure locale du PS, s’est retiré de la vie politique depuis les dernières élections communales mais il reste actif sur le plan local. Et la fondation "Solidarité, sports, santé et nature" a été créée par les membres de la famille en souvenir des parents de l’ancien échevin, Christiane et Claude, tous deux décédés du cancer.

Elle a deux objectifs : aider toute initiative qui finance la recherche contre le cancer, et soutenir la participation à des stages locaux pour les jeunes de moins de 18 ans qui ne disposent de trop peu de moyens. Pour se financer, elle organise notamment une fois par an un grand repas "saveurs du monde". Ce sera en novembre prochain.

Au stade Gaston Reiff ce week-end, la Fondation présentait une équipe et fournissait aussi des ravitaillements sains (biscuits bio, aux figues, etc.), de la limonade et du thé - c’était le temps idéal ! - et vendait également des photos. En tout, 72 personnes s’étaient mobilisées pour l’occasion, ce qui permettra de rapporter environ 3 000 euros pour le Relais.

L’an dernier, cette fondation locale a également versé 14 000 euros au fonds Erasme.