Des investissements de la Province planifiés jusqu'en 2030.


Le budget extraordinaire de la Province représente chaque année de 20 à 30 millions d’euros, dont 5 millions environ sont affectés à des projets purement provinciaux. Le collège provincial a décidé de planifier ce type d’investissements à long terme, histoire de développer une vision cohérente mais aussi de continuer à maîtriser l’endettement de la Province, en prenant par exemple en compte l’arrivée à échéance de certains emprunts pour en contracter d’autres.

Le tableau ainsi élaboré montre par exemple que 9 millions devaient être investis d’ici 2030 au Bois des Rêves, avec notamment une fermeture en 2010 pour aménager une nouvelle piscine dont l'ouverture est prévue en 2021. Du côté d’Hélécine, 23 millions devraient permettre d’améliorer ce rare outil touristique de l’est du Brabant wallon. Au programme : rénovation des écuries, du parking, extension du château… À long terme toujours, la Province prévoit de construire un nouvel IMP sur le site des Tilleuls à Mont-Saint-Guibert, pour 6,5 millions. Du côté de La Hulpe, la maison horticole se changera en centre de référence, notamment pour maraîchage urbain : 1,44 million d’euros sont prévus.

Il est également question de moderniser et d’étendre les bâtiments de l’IPET, à Nivelles, avec une nouvelle aile pour la fin de la législature puis une rénovation progressive. Le tout est évalué à 12 millions d’euros.

À propos d’école, les plans évoquent aussi un nouveau bâtiment sur le site Carême à Wavre (4,3 millions) tandis que la construction d’une école provinciale à Tubize n’est pas encore chiffrée mais est bien prévue.