Le CPAS de Braine l’Alleud a décidé d’intervenir financièrement afin d’aider les travailleurs et les bénévoles de sa cité.

Bien sûr, pour obtenir cette aide, il faudra remplir quelques critères. Tout d’abord, le budget des dépenses liées au carburant devra être équivalent ou supérieur à 20 % de la rémunération pour le mois de mars 2022. Ensuite, il faut être lié par un contrat de travail au minimum à mi-temps ou prouver une activité de bénévolat. Et dernièrement, il sera inutile de tenter sa chance si vous bénéficiez d’une carte essence ou d’avantages similaires.

Concrètement, le CPAS propose de retirer l’équivalent d’un euro par litre sur le total de la facture mensuelle

Voici un exemple concret : “Si Monsieur X a perçu un salaire de 1 700 euros nets pour le mois de mars 2022 et a fait 4 pleins de 50 litres de diesel à 2,07 euros le litre. Cela fait 415,60 euros de dépenses en carburant pour le mois de mars, soit 24,45 % de son salaire mensuel net. Si le dossier est complet et qu’il remplit toutes les autres conditions, le CPAS lui versera une aide de 1,07 euros X 200 litres, soit 215.60 euros.” détaille le centre public d’action sociale.

Pendant un mois... et peut-être plus

Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà recours à des aides ou d’être inscrit au CPAS pour bénéficier de cette intervention. En effet, la proposition s’adresse à tous les travailleurs ou bénévoles qui vivent sur le territoire de la commune de Braine-l’Alleud. “Cette mesure vise à aider les bas et les moyens salaires qui n’arrivent plus à faire le plein pour aller travailler. Je pense notamment aux aides-soignantes, aux livreurs mais aussi aux personnes qui font des longues distances pour aller travailler” nous explique Pierre Lambrette, président du CPAS brainois.

L’offre s’effectuera sur base du revenu du mois de mars 2022 et durera tout le mois d’avril. En fonction de la demande, celle-ci pourra être prolongée ou non.