Waterloo - Braine l'Alleud

La salle sera construite en collaboration avec la Chapelle musicale Reine Elisabeth. Le déménagement de l'école de musique est également envisagé.

Lors de sa déclaration de politique générale faite il y a quelques mois, Florence Reuter, la bourgmestre de Waterloo, avait annoncé quels seraient les grands projets qui seront menés à bien par la majorité en place au cours de six prochaines années. Et parmi ceux-ci, se trouvait la création d’une nouvelle salle de concert. Bonne nouvelle : ce projet semble avoir connu un petit coup d’accélérateur il y a quelques jours.

En effet, la salle Jules Bastin étant devenue trop petite pour accueillir le public, une discussion a été entamée avec les responsables du site de la chapelle musicale Reine Elisabeth et ceux-ci sont également à la recherche d’une nouvelle salle mieux adaptée aux concerts. C’est donc sur un terrain de sept hectares situé à côté du centre scolaire de Berlaymont que le projet de nouvelle salle de spectacle d’environ 700 places devrait voir le jour.

Mais le projet va bien au-delà de la "simple" construction d’une nouvelle salle de spectacle. "Actuellement, l’académie de musique se situe sur deux implantations, note Florence Reuter, la bourgmestre de la cité du Lion. L’idée serait donc de les réunir sur un même site dans le domaine d’Argenteuil pour y construire un vrai pôle culturel qui aurait du sens étant donné que les élèves de l’académie de musique aspirent peut-être, plus tard, à jouer au sein de la chapelle musicale."

Il faut dire que les bâtiments actuels ne sont plus vraiment adaptés non plus. "Celui situé sur la chaussée de Bruxelles est vétuste et si celui en face de la maison communale est encore bien, ce serait pas mal de les réunir sur un seul et même site." L’idée est donc bien de construire une nouvelle salle de spectacle en collaboration avec la chapelle musicale mais également une nouvelle académie de musique. Le délai ? "On espère pouvoir y arriver au cours de cette législature", résume Florence Reuter. Reste à voir le financement et… la mobilité !