La triste nouvelle est tombée ce dimanche midi : Willy Dutry, ancien échevin de Braine-l'Alleud, s'est éteint plus tôt dans la matinée. Hospitalisé au Chirec à Braine-l'Alleud, cela faisait un mois que le Brainois de 85 ans luttait contre le coronavirus.

"Aujourd’hui je perds un ami avec qui, pendant plus de 20 ans, j’ai partagé toutes mes joies, toutes mes peines, salue le bourgmestre Vincent Scourneau sur les réseaux sociaux. Willy, c’était le bon sens, l’écoute, la fidélité indéfectible, la sérénité, l’expérience. Dans quelques mois, nous allions avec le Collège communal et le CPAS fêter ses 50 ans de mandats au sein des instances communales dans lesquelles il a siégé sans interruption à tous les postes depuis 1971 jusqu’à ce jour. À ma connaissance, personne à Braine-l’Alleud n’a égalé cet engagement public avec en plus la reconnaissance unanime de ce que Willy était une belle personne, c’est une perte immense, nous sommes effondrés."

De son côté, le président du CPAS Pierre Lambrette salue "un monument de Braine-l'Alleud" et "quelqu'un plein de bon sens, avec une gentillesse sans limite, une capacité d'écoute et une bonne humeur communicative."

Dès 1971, avant la fusion des communes, Willy Dutry a occupé le poste d'échevin des Travaux de la commune de Lillois, au sein de la majorité du bourgmestre de Lillois, Willy Denuit. Après la fusion des communes, il a intégré les majorités d'Émile Desirant, d'Emmanuel Hendrickx, les deux intérims de Claude Content et de Claude Staumont, puis, pendant vingt ans, la majorité de Vincent Scourneau. Il a siégé de 1977 à 1999 comme simple conseiller communal libéral afin de se consacrer pleinement à son entreprise familiale de châssis et vitrages. En 1999, en remplacement de Gaston Philippe, le Lilloisien est (re)devenu échevin et est reconduit dans ses fonctions à l'issue des élections communales de 2000, en étant en charge notamment des Travaux et de l'Environnement. Il gardera son écharpe scabinale jusqu'en 2013, lorsqu'il a décidé de céder sa place à Henri Detandt, l'actuel échevin. Il a ainsi retrouvé un poste de conseiller communal et, depuis 2018, de conseiller au CPAS.

Les modalités d'hommages et de recueillement seront communiquées ce lundi, a précisé le bourgmestre.