Sous ses allures de parc à sensation et d’aventure, l’Aventure Parc de Wavre n’est pas considéré comme un parc d’attractions mais comme une activité sportive et n’est, dès lors, pas sous le coup de la fermeture imposée vendredi par le Conseil national de sécurité.

Les responsables du parc wavrien ont décidé de ne pas organiser leur traditionnel événement Halloween. Habituellement, des animations sont organisées, avec des figurants, une distribution de bonbons et des nocturnes plus effrayantes. "On veut d’abord éviter un afflux trop important de personnes puis on se dit que si Walibi n’a pas pu organiser son événement Halloween, ça nous ferait une mauvaise pub d’en organiser un", indique Brice Visart, l’un des gérants du parc wavrien.

En raison des rassemblements qu’ils provoquent, les "jumps" sont par ailleurs fermés, ainsi que la cafétaria.

Pour le reste, les mesures restent les mêmes, notamment la désinfection du matériel, la réservation obligatoire et le port du masque obligatoire, sauf en hauteur.

Malgré un bel été, le parc enregistrera 30 à 40 % de fréquentation, et donc de chiffres, en moins cette année. L’annulation des team buildings et des visites scolaires y sont pour beaucoup.

Le parc restera ouvert jusqu'au 15 novembre.