Il n'y a pas que les citoyens bruxellois et les communes qui se mobilisent pour leurs voisins wallons. Le gouvernement bruxellois a réuni toutes les forces vives publiques pour organiser l'aide aux sinistrés wallons. Elle met ainsi à disposition de plus de 1 000 chambres d’hôtel pour reloger les personnes dans le besoin, via la BHA. La Stib met à disposition des équipements lourds : une grue lourde est mobilisable mais aussi des camions normaux avec grue et remorque. La Stib a également proposé une dizaine de bus afin de transporter les personnes des régions sinistrées vers Bruxelles. 

Le Siamu a envoyé du personnel ainsi que du matériel dans les provinces de Liège, Luxembourg et en Brabant flamand. Vivaqua est en contact avec ses homologues wallons et reste à disposition pour un envoi de renforts et la distribution de bidons d’eau potable notamment. Bruxelles Prévention et Sécurité met à disposition des drones pour les recherches ou l’examen de l’étendue des dégâts.

La Commission communautaire commune propose d’ouvrir le centre de vaccination de l’hôpital militaire Reine Astrid ce week-end pour que les personnes qui n’ont pas accès à leur vaccin suite aux inondations puissent se faire vacciner. Toute personne qui le souhaite peut prendre rendez-vous en contactant le centre d'appels au 02/214.19.19. Le centre de vaccination sera ouvert : le samedi 17/07 de 9 h à 17 h et administrera uniquement le vaccin Pfizer. 

Le dimanche 18/07 de 9h à 17h et administrera le vaccin Astra Zeneca (2ème dose uniquement). Bruxelles Environnement met à disposition des élagueurs, des gardes et ouvriers forestiers et des éco-cantonniers (qui font notamment l’entretien des cours d’eau et leurs abords). L’Agence bruxelloise de propreté met à disposition du matériel en vue du nettoyage (conteneurs pour encombrants notamment).