Ce mardi après-midi, d'après une information de La Capitale, la police de la zone Bruxelles Ouest, a arrêté une quinzaine de personnes lors d'une simple intervention.
Appelés sur place pour des nuisances et présence de stupéfiants, deux policiers se sont rendus mardi après-midi dans un parking au sous-sol d'un bloc d'immeubles dans le quartier jettois Esseghem. 
"Alors qu'ils procédaient au contrôle de deux personnes, ils se sont vite retrouvés en compagnie d'une quinzaine de jeunes adultes, précise Caroline Vervaet, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ouest. Ces personnes ont tenté d'empêcher le contrôle en usant de violence. Ils ont notamment lancé des projectiles sur les policiers".
"Les deux policiers ont obtenu du renfort de la zone de Police Bruxelles-Capitale et ont pu neutraliser la situation", poursuite la porte-parole. Quinze individus, "tous connus, moins un, des services de police", précise Caroline Vervaet, ont été arrêtés et conduits au commissariat avec l'aide de la police fédérale. Treize d'entre eux ont été privés de liberté. Après plusieurs heures d'entrevue, dix individus ont été relâchés et trois derniers jeunes hommes ont été mis à disposition du parquet ce mercredi matin. Ils sont poursuivis pour faits de violence, rébellion, rébellion armée, détention de stupéfiants